Un patient ayant déjà eu un SDRC peut récidiver

Tout patient ayant déjà eu un SDRC (le 1 ou le 2) devrait savoir qu’il est un patient à risque et qu’il peut récidiver dans une deuxième extrémité. Le taux est beaucoup plus élevé que le laisse entendre les résultats que l’on trouve dans la littérature. Il est vraiment tant que l’on parle de cette pathologie dont les causes sont toujours inconnue ce qui laisse supposer que nul n’est à l’abri que le SDRC peut toucher tout le monde

Voici un article qui est paru dans le Scandinavian journal of pain:

 

Points forts

  • Le syndrome chronique de douleur régionale (CRPS) est une complication difficile après une intervention chirurgicale ou d’un traumatisme.
  • Parmi les patients ayant des antécédents de SDRC, les taux de récidive d’un SDRC dans une deuxième extrémité ont été évalués.
  • Ce taux a été comparé au taux de la population générale tel que rapporté dans la littérature.
  • Il a également été comparé aux taux rapportés de CRPS après fractures du radius distal.
  • Les patients ayant des antécédents de SDRC peuvent être à risque accru de SDRC dans une deuxième extrémité.
Visualiser le pdf