Articles 2016 sur le syndrome douloureux régional complexe

 

Articles 2016

 

Peu d’articles sont écrit en France sur le syndrome douloureux régional complexe, de ce fait, nous trouvons des articles dans les pays Anglo-saxon, Américain.. Ainsi, il faut savoir aucune étude Française n’est faite sur le syndrome douloureux régional complexe. La fédération a mis un questionnaire en place afin d’arriver à comprendre le syndrome douloureux régional complexe.


Voici un article écrit par Par le Pr Françoise Laroche (CETD, Hôpital Saint-Antoine – Paris, lors de la 16ème congrès de l’IASP, qui s’est déroulé à Yokohama (Japon), du 26 au 30 septembre 2016. Elle décrit les symptômes de l’algodystrophie ou SDRC, dans son article. Il y est bien spécifié la différence entre le SDRC 1= algodystrophie (sans lésion nerveuse), le SDRC 2 = algoneurodystrophie (avec lésions nerveuses) ou encore appelé causalgie.

 

Qui est l’IASP

 

L’Association internationale pour l’étude de la douleur rassemble des scientifiques, des cliniciens, des fournisseurs de soins de santé et les décideurs pour stimuler et soutenir l’étude de la douleur et de traduire ces connaissances en vue d’améliorer le soulagement de la douleur dans le monde entier.

 

La fédération est dorénavant dans la base de données de l’IASP, nous recevons leurs newsletters, nous pourrons vous tenir au courant de ce qui se dit sur le SDRC. Ce sont eux qui ont donné la définition du SDRC et qui ont mis en avant le SDRC1= algodystrophie & le SDRC2= algoneurodystrophie. en fait, c’ est important de tenir compte de la différence entre le SDRC1 & le SDRC 2. Car, les conséquences ne sont pas du tout les mêmes, ni pour l’avenir du patient, à cause des lésions nerveuses qui sont présentes dans le syndrome douloureux régional complexe (SDRC de type 2= algoneurodystrophie ou causalgie). Le patient peut se retrouver avec des handicaps invalidants qui auront une répercussion sur sa vie professionnelle et personnelle, alors que dans le syndrome douloureux régional complexe (le type 1= algodystrophie)= aucun handicap, donc retrouve une vie normale

 

Voici les articles sur le syndrome douloureux régional complexe

 

 

 

Comments are closed.