Reportage sur le SDRC, l'association par France 5

Reportage sur le SDRC, l’association par France 5

Cela va faire bientôt 6 ans (le 15 juin exactement) que l’association se bat afin de faire parler du SDRC. Notre chance nous est donné, grâce au reportage qui va être réalisé par France 5 pour le magazine de la santé

 

Reportage de France 5 sur le SDRC, l’association:

Nous tenons à remercier le journaliste : Yan Di Meglio d’avoir prit contact avec l’association.

Un grand merci, car nous allons pouvoir enfin parler, être écoutés, et nous espérons enfin entendu. Ce reportage va permettre de montrer la souffrance que nous supportons avec le SDRC, nos douleurs. Nous allons aussi parler du manque d’informations et/ou les mauvaises informations qui sont données aux patients

Nous allons aussi dénoncer la maltraitance que nous subissons, car nous allons faire une action en justice

Est-il normal que des personnes qui n’ont pratiquement aucun handicap, touchent des pensions? Alors que nous, tous n’est refusé parce qu’en France: des rumeurs courent que le SDRC est anodin, que nous en guérissons, qu’il ne provoque pratiquement aucun handicap. De ce fait, malgré nos souffrances, nos handicaps, le fait que le SDRC récidive, qu’à leur actuelle on en guérit toujours pas: NOUS AYONS DROIT A RIEN, les MDPH refusent de voir nos handicaps, bien que nous puissions souvent ne pas reprendre nos emplois ou alors dans des conditions désastreuses qui provoquent des douleurs. Ces dernières ferment les yeux et nous avons le droit à aucune reconnaissance.

Le SDRC tue  et il est temps d’ouvrir enfin les yeux et de nous aider, nous sommes des êtres humains, notre particularité: un syndrome qui nous quittera jamais, car même en rémission, nous sommes des patients en sursis!!!!!

Le SDRC a de graves conséquences sur notre vie physique, psychologique. Le SDRC peut se généraliser, il existe 4 phases dans le SDRC!!

Est-il normal que le monde médical ne connait pas la différence entre un syndrome (on en guérit pas) et une maladie

Un syndrome : est tout au sujet de symptômes que nous ne comprenons pas. Contrairement à une maladie, un syndrome est une maladie qui a un groupe reconnaissable de symptômes caractéristiques (ce que le patient se sent) et / ou des signes (ce que le médecin constate à l’examen ou essais) – mais pas de cause connue, pas de test de confirmation, et souvent, pas certaine approche de traitement. A titre d’exemple, une infection aiguë par Borrelia burgdorferi est la maladie de Lyme ; les symptômes qui persistent parfois pendant des années après le traitement de la maladie de Lyme constituent un syndrome.

Une maladie : a un groupe de symptômes caractéristiques et/ ou des signes

Encore merci à France 5

Comments are closed.