Les membres de la MDPH lors des commissions

Qui sont les représentants aux commissions de la MDPH?

Nous allons ici expliquer les représentants aux commissions de la MDPH et patients SDRC, vous allez comprendre pourquoi nous avons le droit à rien

Ne pas oublier: le SDRC est un syndrome chronique non reconnu par les institutions. En fait, vous allez voir que la MDPH ne prend pas la décision finale, mais la CDAPH qui ont des membres qui n’apprécient pas le SDRC

 

Les représentants de la MDPH:

Elles sont composées de représentants du Conseil Général , des services et des établissements publics de l’État (ARS, Académie, etc.), des organismes de protection sociale (CAF, CPAM, etc.), des organisations syndicales, des associations de parents d’élèves et, des représentants des personnes handicapées et de leurs familles désignés par les associations représentatives, et un membre du conseil départemental consultatif des personnes handicapées. La CDAPH est indépendante dans ses choix et ses décisions, la MDPH assure son secrétariat.

Au sein de la MDPH, la CDAPH prend toutes les décisions concernant les aides et les prestations à la lumière de l’évaluation menée par l’équipe pluridisciplinaire mise en place au sein des MDPH (besoins de compensation et élaboration du plan personnalisé de compensation du handicap). La CDAPH est compétente pour :

  1. se prononcer sur l’orientation de la personne handicapée et les mesures propres à assurer son insertion scolaire ou professionnelle et sociale ;
  2. désigner les établissements ou services répondant aux besoins de l’enfant / adolescent ou concourant à la rééducation, à l’éducation, au reclassement et à l’accueil de l’adulte handicapé ainsi que statuer sur l’accompagnement des personnes handicapées âgées de plus de soixante ans hébergées dans les structures d’accueil spécialisées ;
  3. l’attribution, pour l’enfant ou l’adolescent, de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé et, éventuellement, de son complément ;
  4. l’attribution de la carte d’invalidité (CIN) ;
  5. l’attribution de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ainsi que de la prestation de compensation du handicap(PCH) ;
  6. reconnaître la qualité de travailleur handicapé (RQTH).

 

 

 

Comments are closed.