Les tests sont négatifs

J’écris ce petit billet avec un peu d’humour, mais quand les tests sont négatifs et bien tous les patients atteints de SDRC auront entendu cela au moins une fois durant les différentes consultations effectué.

 

Que fait-on quand, après avoir consulté pour des symptômes qui nous empoisonnent la vie, on entend dire qu’on n’est pas malade, que les tests sont tous négatifs? On retourne chez soi, pensant peut-être qu’on est devenu fou, et on continue à souffrir?

 

les personnes atteintes de SDRC, surtout au début, ne sont pas prises au sérieux: «C’est dans la tête».

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner