La forme pédiatrique du SDRC

Article écrit par Auteur(s) : Bruno Vincent, Chantal Wood

 

Le diagnostic est d’autant plus difficile que l’examen clinique peut être très pauvre. Cependant, même si intrinsèquement le SDRC dans la population pédiatrique n’est pas celui de l’adulte, il existe assez peu de différences. Les enfants présentant un SDRC de type I ont un âge moyen de 11,4 ans (extrêmes : 8-16 ans) [1, 14]. L’atteinte prédomine aux extrémités des membres surtout inférieurs (57 à 85 % dont 75 % au niveau du pied) et de façon nettement plus fréquente chez la fille (71 à 90 %) [1, 2, 14]. Cependant, on peut voir des atteintes, peu communes mais non rares, des membres supérieurs [27].

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner