Tenir un journal de la douleur est primordial chez un patient atteint de douleurs neuropathiques chroniques, afin de permettre de pouvoir expliquer ses douleurs, ressenties.

 

Pourquoi un journal de la douleur?

 
La douleur ne se voit pas, mais se vit au quotidien, seul le patient est apte à expliquer ses douleurs, leurs intensités, leurs localisations.

 

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Corine Cliquet

Infirmière, patiente experte ou ressource DU: d'éducation thérapeutique du patient formatrice: ETP, santé fondatrice, présidente de la fédération d'associations Thera Wanka Psycho-praticienne en EFT (techniques de Libération émotionnelle) Praticienne en relation d'aide pour patients SDRC et les patients atteints de douleurs chronique