Un petit laïus sur les inepties du SDRC. On parle de ce syndrome depuis le 16è siècle, nous sommes au 21è siècle, quelles sont les avancées en France? Pratiquement aucune, si on sait vraiment culpabiliser un patient.

 

En France, les inepties sur le SDRC ont la dent dure, comme ça arrange, on se les dit de génération en génération, sans se poser les bonnes questions, ni écouter le patient. C’est tellement plus pratique de culpabiliser un patient!!

 

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Corine Cliquet

Infirmière, patiente experte ou ressource DU: d'éducation thérapeutique du patient formatrice: ETP, santé fondatrice, présidente de la fédération d'associations Thera Wanka Psycho-praticienne en EFT (techniques de Libération émotionnelle) Praticienne en relation d'aide pour patients SDRC et les patients atteints de douleurs chronique