Une étude pilote: Réduction de la douleur novatrice sensori-motrice dans SDRC1

Voici un article sur une étude pilote pour la réduction de la douleur due à une formation novatrice sensori-motrice dans le SDRC 1. Bien entendu l’étude n’est pas Française

Résumé:

Les patients souffrant de syndrome de la douleur régionale complexe (CRPS) du membre supérieur montrent une représentation corticale modifiée de la main touchée. La zone de la lèvre envahit l’ancienne zone de la main controlatérale à la main touchée. Cette modification de la représentation corticale est corrélée à l’intensité de la douleur présente chez des patients atteints de SDRC. D’autres études ont révélé que la restauration de la représentation originale coïncide avec une diminution de la douleur. protocoles de formation sensori-moteur peuvent augmenter et / ou déplacer les zones de somatosensoriel et de représentation du moteur corticales des doigts, comme le montre, par exemple, en braille lecture des individus et des joueurs de violon professionnels. En outre, il existe des preuves que la formation de la discrimination sensori-moteur a un effet bénéfique à la fois sur l’intensité de la douleur et la mauvaise localisation des zones corticales sensori-motrices chez les patients SDRC. Sur la base de ces propositions, nous avons développé un sensori-moteur paradigme d’auto-formation nouvelle pour les patients SDRC à utiliser de manière à domicile.

L’article:

Réduction de la douleur due à une formation novatrice sensori-motrice dans Syndrome douloureux régional complexe I - Une étude pilote - Scandinavian Journal of Pain

Comments are closed.