Témoignage d’Adèle: 17 ans

Tous les témoignages mit sur le site appartiennent à l’association, ils sont écrits avec l’aimable autorisation des patients. Ici le témoignage d’Adèle

Toutes reproductions sont interdites.

Voici le témoignage bouleversant d’Adèle 17 ans maintenant et qui a l’époque du commencement du SDRC de type 2= algoneurodystrophie, avait 8 ans. 9 ans qu’Adèle vit dans la douleur, elle a tout supporté en plus des douleurs: les insultes, la discrimination face à la pathologie, le regard méprisant des “biens portants”. Le doute des médecins sur sa capacité d’être bien “psychologiquement”, les interrogatoires dignes d’un polar. Jusqu’au jour ou enfin le SDRC de type 2= algoneurodystrophie a été diagnostiqué
(suite…)

Témoignage poignant de D.

Voici un témoignage poignant de D. qui est adhérent de l’association, voici ce qu’il endure avec le SDRC, ce qu’il doit aussi endurer avec le monde médical.

Ceci est dut au fait que les médecins ne sont pas assez au courant, pas assez sensibilisés sur cette pathologie ou tout simplement qu’ils ne veulent pas s’y intéresser car elle est trop complexe ou se sentent démunis face à des patients en attente de réponse:
(suite…)

Des témoignages de patients:

Tous les témoignages ont été mis avec l’accord des patients. De ce fait, toute reproduction, copie, même partielle est interdite

 

Certains patients sont atteints du SDRC de type 1 & 2. aucun témoignage n’est touché. De ce fait, je laisse les propres mots des patients, c’est eux qui vivent avec la maladie, ils sont seuls à savoir ce qu’ils vivent, ressentent

(suite…)

Témoignage de Melissa

Voici le nouvel témoignage d’une patiente: Melissa. Qui est atteinte du SDRC. Melissa nous montre encore une fois, l’effet dévastateur des mots. Comme toujours, nous ne changeons rien dans les témoignages des patients. Toute copie de son témoignage est interdite

(suite…)

Un nouveau témoignage d’une patiente en souffrance à cause du SDRC2

Nouveau témoignage:

Voici un petit témoignage, avec les antécédent d’une patiente qui souffre du SDRC2= algoneurodystrophie avec lésions nerveuses. Témoignage écrit par mail, mais ce jour j’ai eu un entretient avec la patiente et sa sœur et je dis que si on s’intéressait un peu plus aux dires, à l’historique, aux antécédents de la patiente et si on faisait l’effort de s’intéresser au SDRC, on se rendrait compte que cette patiente ) malheureusement le SDRC qui se généralise, et on éviterait de mettre sur son dossier: GROSSE DÉPRESSIVE!!!

(suite…)