Conseils pour enfants SDRC, algodystrophiques, algoneurodystrophiques:

Voici des conseils pour les enfants atteints de SDRC, algodystrophie, algoneurodystrophie mais aussi pour leurs parents

Conseils pour votre enfant chez le médecin

  • Prenez des mesures avant les rendez-vous, et leur faire savoir à qui ils feront face. Demandez-leur s’il y a quelque chose que vous puissiez faire pour les aider. S’ils veulent que vous leur teniez la main ou de leur donner à tenir leur ours en peluche préféré ?
  • Les enfants ont tendance à avoir peur de l’inconnu. Si vous êtes en mesure d’avoir d’autres enfants qui passent par des traitements similaires parler avec votre enfant, ils pourraient avoir quelques conseils. Vous pouvez toujours demander à votre médecin de vous référer à d’autres patients et leurs parents qui vivent des circonstances similaires.
  • Vous pouvez aider votre enfant à se familiariser avec l’environnement du bureau ou à l’hôpital en y allant tôt pour les promener autour de la zone. Pour que l’enfant se familiarise avec l’environnement et crée une situation plus positive.
  • Laissez votre enfant choisir comment contrôler leur situation lorsque cela est possible.
  • Vous devez être leur avocat auprès du monde de la santé, le système scolaire et tous les milieux sociaux. S’ils estiment que vous ne serez pas là pour eux ou avec eux, leur comportement peut devenir négatif plus facilement et plus souvent

(suite…)

La douleur chez l’enfant

Parents vous devez faire attention si votre enfant se plaint d’avoir mal, car certaines pathologies sont très dur à déceler chez les adultes comme le SDRC, alors pour un enfant c’est encore plus compliqué car ce n’est pas évident pour lui d’expliquer ses douleurs, alors soyez vigilant.

Voici un article qui décrit bien les douleurs chez l’enfant:


LES  PARTICULARITES  DE  LA  DOULEUR 
ET  DE  SON  TRAITEMENT  CHEZ  L’ENFANT

Dr C.  FOUSSAT

Unité de traitement de la douleur de l’enfant

Hôpital Edouard Herriot, Lyon 
(suite…)

La forme pédiatrique du SDRC

Article écrit par Auteur(s) : Bruno Vincent, Chantal Wood

 

Le diagnostic est d’autant plus difficile que l’examen clinique peut être très pauvre. Cependant, même si intrinsèquement le SDRC dans la population pédiatrique n’est pas celui de l’adulte, il existe assez peu de différences. Les enfants présentant un SDRC de type I ont un âge moyen de 11,4 ans (extrêmes : 8-16 ans) [1, 14]. L’atteinte prédomine aux extrémités des membres surtout inférieurs (57 à 85 % dont 75 % au niveau du pied) et de façon nettement plus fréquente chez la fille (71 à 90 %) [1, 2, 14]. Cependant, on peut voir des atteintes, peu communes mais non rares, des membres supérieurs [27].
(suite…)

L’enfant avec un SDRC: incidence et les caractéristiques cliniques

Un article sur le SDRC chez l’enfant qui a été publié le 01 août 2016, ainsi en lisant cet article, on se rend bien compte que chez l’enfant, que ce syndrome est loin d’être anodin comme chez les adultes

 

L’article sur le SDRC chez l’enfant:

Ecrit par : Arafeh H-abu 1 , Abu Arafeh la I- 2 .

University of Edinburgh, Edinburgh, Royaume-Uni Département de Pédiatrie, Forth Valley Hospital Royal, Larbert, Stirlingshire, Royaume-Uni.Département de Pédiatrie, Forth Valley Hospital Royal, Larbert, Stirlingshire, Royaume-Uni.

(suite…)