Catégorie : Comprendre

Association qui se bat pour la reconnaissance du SDRC (syndrome douloureux régional complexe), SDRC1= algodystrophie (sans lésion nerveuse), SDRC2= algoneurodystrophie avec des lésions nerveuses

Le mystère des douleurs chroniques

Pocket

  Voici ce que vit au quotidien un patient atteint de douleurs chroniques dans la pathologie du SDRC   Nous pensons la douleur comme un symptôme, mais il y a des cas ou le système nerveux développe la douleur en boucles en rétroaction et du coup la douleur devient une maladie terrifiante, ce que nous…
Lire la suite

Définitions des douleurs chroniques

Pocket

  Définitions des douleurs chroniques, cela permettra de mieux comprendre et de mieux cerner les différentes douleurs chroniques Textes prit sur hsfetd-douleur.org/ Les différentes définitions:  Définition de la douleur chronique La Haute Autorité de Santé définit la douleur chronique comme un syndrome multidimensionnel exprimé par la personne qui en est atteinte. Quelles que soient sa…
Lire la suite

Chirurgie orthopédique: aggravation de la douleur

Pocket

La chirurgie orthopédique: Voici une étude faite à l’hôpital de l’Université d’Oslo. Cette étude démontre qu’il y a une aggravation des douleurs après une chirurgie orthopédique lorsque le diagnostic de SDRC a été retardé.Il y a un délai de 3,9 ans avant le diagnostic du SDRC ce qui est inacceptable. Un manque d’attention aux signes…
Lire la suite

La douleur chronique: change le système immunitaire

Pocket

Selon une nouvelle étude faite par des chercheurs de l’Université McGill et qui a été publié dans la revue Rapports scientifiques. La douleur chronique peut reprogrammer le fonctionnement des gènes dans le système immunitaire. Beaucoup de patients atteints de SDRC n’arrêtent pas de faire d’autres pathologies, donc il serait temps de faire attention quand un patient…
Lire la suite

Comprendre la douleur chronique

Pocket

Comprendre les douleurs chroniques, afin de pouvoir vivre avec. Vivre avec une douleur chronique 24h/24h ce n’est pas simple pour le patient et aussi pour ses proches. Le patient et les proches culpabilisent, le premier car il ne peut rien faire comme avant, n’ose plus rien dire, se renferme. Les seconds culpabilisent aussi, sont parfois…
Lire la suite

error: Content is protected !!
0Shares