Catégorie : Comprendre

Association qui se bat pour la reconnaissance du SDRC (syndrome douloureux régional complexe), SDRC1= algodystrophie (sans lésion nerveuse), SDRC2= algoneurodystrophie avec des lésions nerveuses

Élargissement du plexus choroïde & le SDRC

Pocket

Il a été trouvé par hasard une augmentation de 21% en volume du plexus choroïde, situé dans les ventricules cérébraux chez 12 patients souffrant de SDRC comparativement aux sujets sains, de même âge et de même sexe. Alors qu’aucun élargissement n’a été observé dans un groupe de 8 patients souffrant d’autres pathologies avec douleur chronique.…
Lire la suite

La maladie du suicide: le SDRC

Pocket

Pour comprendre pourquoi le SDRC est la pathologie du suicide,pour cela il faut comprendre les différentes étapes du SDRC. Trop de douleurs insupportables poussent malheureusement certains patients au suicide. Cette maladie ne devrait plus être reniée, mais au contraire reconnue comme invalidante. J’espère qu’après vous comprendrez mieux le calvaire des patients atteints de SDRC. Et…
Lire la suite

Le syndrome douloureux régional complexe est bien réel

Pocket

Pour parler du syndrome douloureux régional complexe, l’association est prête à se déplacer dans les facultés de médecines, écoles d’infirmières, kinésithérapeutes. Il est primordial qu’un patient soit prit en charge très tôt, pour éviter de nombreux dégâts que peuvent causer ce syndrome. Un des buts de l’association est de partager les informations sur cette pathologie,…
Lire la suite

Hyperacousie chez les patients SDRC

Pocket

Voici un article sur l’hyperacousie chez les patients atteints de SDRC. L’hyperacousie n’est souvent pas prise au sérieux chez les patients SDRC Avec JJ van Hilten informations Auteur complexe syndrome douloureux régional dystonie liées MJM de Klaver, MA van Rijn, J Marinus, W Soede, JAPM de Laat,   Résumé Dans la douleur du SDRC de…
Lire la suite

Nouvelle étude sur la douleur chronique

Pocket

Voici une nouvelle étude faite sur la douleur chronique, qui a été faite par des chercheurs de la Northwestern University qui disent: ” une région du cerveau qui contrôle si nous nous sentons heureux ou triste est refaite par une douleur chronique”. Leur recherche sur des rats de laboratoire, publiée dans la revue Nature Neuroscience,…
Lire la suite

error: Content is protected !!
0Shares