Buts et les différents intervenants recherchés pour le complexe pour patients SDRC et maladies rares douloureuses

Avant de commencer, vous devez avoir cela en tête:
Attention le complexe n’est pas créé par la fédération d’association Thera Wanka. Je le monte car je suis infirmière et patiente SDRC

Voici les chiffres: 

Le SDRC, une pathologie aux mécanismes encore méconnus
Le SDRC est le nouveau terme usité pour qualifier cette pathologie et est plus connu sous les noms de SDRC1 = algodystrophie (sans aucune lésion nerveuse) et de SDRC2 = algoneurodystrophie avec lésions nerveuses.
Le SDRC est un syndrome de douleurs musculo-squelettiques amplifié. C’est une maladie systémique chronique caractérisée par des douleurs sévères, gonflement, et des changements dans la peau. Le SDRC peut s’aggraver au fil du temps. Il affecte souvent dans en premier lieu un bras ou une jambe et se propage la plupart du temps dans tout le corps. 92% des patients ont déclaré avoir subi sa propagation, et 35% des patients signalent des symptômes dans l’intégralité du corps. Ce syndrome peut être induit par une intervention chirurgicale, un traumatisme ou une blessure mineure qui nuit aux activités de la vie quotidienne et à la qualité de vie.
Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Comments are closed.