Qui n’a pas entendu en tant que patients atteints de SDRC: faites des bains écossais

Les patients atteint de SDRC, nous entendons souvent les médicaux nous dire de mettre en alternance du chaud et du froid, mais voilà ce que ce traitement à comme impact négatif sur notre corps

Le SDRC est  très douloureux et initialement les patients peuvent recourir à des traitements qui sont préjudiciable à leur condition.

Traitement chaud, froid impact négatif

 

 

Les patients atteints de SDRC ne devraient jamais recevoir un traitement chaud et froid (les fameux bains écossais) sur la zone touchée, même si l’application peut atténuer la douleur momentanément.Lorsque ces types de traitements extrêmes de température sont utilisés l’état du patient atteint de SDRC  peut accélérer ou à se propager et / ou se déplacer de SDRC type 1 au niveau II.

 

Les packs de glace en particulier peuvent causer sur les vaisseaux sanguins dans la région de constriction en outre, la réduction des flux de sang vers les extrémités et d’endommager la gaine de myéline du nerf qui est la housse de protection pour le nerf. Une fois la gaine protectrice autour du nerf a reçu des dommages permanents, de grandes surfaces de fibres nerveuses sympathiques, le patient peut avoir été placé dans une position de déni médical de diagnostic et de traitement.

 

Des recherches approfondies ont été effectuées par H.Hooshmand, MD sur l’utilisation des traitements chaud / froid et le texte intégral de ses résultats peut être consulté à

 

http://rsdrx.com/


Corine Cliquet

Infirmière, patiente experte ou ressource DU: d'éducation thérapeutique du patient formatrice: ETP, santé fondatrice, présidente de la fédération d'associations Thera Wanka Psycho-praticienne en EFT (techniques de Libération émotionnelle) Praticienne en relation d'aide pour patients SDRC et les patients atteints de douleurs chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *