Pour la première fois une étude a été faite sur l’attention visuelle qui est atteinte dans le SDRC. Cette étude a été faite afin de comprendre la nature complète de l’atteinte de l’attention spatiale chez les patients SDRC et la mesure dans laquelle elle ressemble la négligence des lésions cérébrales suivantes pourraient fournir des indications supplémentaires dans les fondements corticales du SDRC et informer les nouveaux traitements. L’étude a examiné la répartition de l’attention visuelle chez les patients avec SDRC du membre supérieur ou inférieur pour la première fois.

Voici l’article qui en parle, cela permet encore de voir que le SDRC n’est pas une pathologie aussi banale qu’on laisse le croire.

Il est vraiment temps que l’on parle de ce syndrome, c’est un des objectifs de la fédération des associations Thera Wanka

Le SDRC n’est vraiment pas anodin, il existe 4 phases et le patient qui commence à atteindre la phase 3, puis la phase 4, le SDRC met sa vie en danger, il est vraiment temps que l’on parle de ce SDRC et qu’on arrête de fermer les yeux face à ce problème

Voici l’article sur l’atteinte visuelle: 

 


Corine Cliquet

Infirmière, patiente experte ou ressource DU: d'éducation thérapeutique du patient formatrice: ETP, santé fondatrice, présidente de la fédération d'associations Thera Wanka Psycho-praticienne en EFT (techniques de Libération émotionnelle) Praticienne en relation d'aide pour patients SDRC et les patients atteints de douleurs chronique